Le QRCode est un code-barre à 2 dimensions ou « code matriciel datamatrix », il est né en 1994 puis publié sous licence libre un peu plus tard cette même année.
De nos jours, il est le code-barre à deux dimensions le plus utilisé dans le monde, je vais tenter de vous détailler ses spécificités.

La nécessité de ce code

La nécessité de ce code-barre à 2 dimensions vient du fait que les codes-barres à une seule dimension permettent de stocker une information de 9 caractères ASCII.
Le QR Code peut stocker jusqu’à 500 mots et des spécificités d’utilisation sur les données.

Fonctionnement

Son fonctionnement est simple, l’utilisateur scanne le QRCode sur son smartphone et accède aux informations.
Si l’information est correctement décodée, le smartphone va reconnaître le format URL et proposera de l’ouvrir via le navigateur web.

Spécification

Le QRCode possède 4 niveaux de réplication d’informations afin que, même si le QRCode un peu abîmé, il reste utilisable. C’est pour cette raison que certaines marques utilisent un QRCode de niveau 3 et 4 et affiche leur logo à l’intérieur du QRCode.
Exemple des 4 niveaux de correction d’erreurs, voici une même URL encodée en QRCode avec les 4 corrections d’erreurs : http://sr1.qr4.fr/12

Niveau 1 : corrige 7% des erreurs

 

Niveau 2 : corrige 15% des erreurs

 

Niveau 3 : corrige 25% des erreurs

 

Niveau 4 : corrige 30% des erreurs

 

Dans ces tests, vous pouvez remarquer que le niveau de correction d’erreur de niveau 1 est insuffisant pour comprendre le QRCode ayant subi un écrasement d’informations par le logo inséré à l’intérieur.

Colorisation possible

Peu de personnes le savent, mais le QRCode n’est pas que noir et blanc, en effet l’interprétation de la couleur par le smartphone fait qu’une couleur ayant une luminosité supérieure ou égale à 40 % sera interprétée par du blanc, et inférieur à 40 % pour les couleurs foncés sera interprété par du noir.

Exemple du QRCode couleur du lien de mon site :

 

 

 

 

 

Voilà en espérant vous avoir appris un peu plus sur le QRCode, à bientôt.

Leave A Comment